Le métier de maquilleur est actuellement très en vogue et pourtant cela ne s’improvise pas. C’est pourquoi je vous explique mon parcours et expérience.

Les diplômes:

En effet, afin de pouvoir être maquilleur indépendant il est important d’avoir des connaissances. Pour cela un diplôme dans l’esthétique est fortement recommandé de façon à pouvoir conseiller les clients selon leur type de peau mais aussi pour connaitre la composition des produits adaptés! De plus, vous pourrez apprendre des notions de gestion et de droit d’entreprise importantes si vous souhaitez devenir indépendant mais également de communication. Cependant, les études d’esthétique ne suffisent pas. Pourquoi ? Me direz-vous. Tout simplement car le référentiel de l’éducation nationale des diplômes en esthétique n’est pas assez important pour acquérir toutes les méthodes de la mise en beauté et du maquillage artistique. De nombreuses écoles spécialisées dans le domaine du maquillage existent et forment les élèves aux diverses pratiques, de la mise en beauté à la réalisation de prothèses pour le cinéma par exemple.

Expérience:

Les diplômes ne font pas tout! Il faut énormément de motivation et d’investissement personnel. En effet, ce n’est pas uniquement grâce à vos diplômes que les gens vous feront confiance il est important d’avoir un book. Pour cela il faut s’entrainer, contacter des professionnels de l’image afin de réaliser des photographies de qualité de votre travail. Ainsi vos clients potentiels pourront découvrir votre univers et vous faire confiance.

Micro Entrepreneur au quotidien:

Une fois le numéro de Siret en poche ce n’est pas le moment de se reposer, bien au contraire: c’est le moment de vous faire connaitre! Vous avez réalisé un book et continué à l’enrichir régulièrement, maintenant il faut publier. C’est la partie communication qui entre en jeu. Les compétences en maquillage et en droit ne suffisent pas. Il vous faut réaliser des cartes de visite, des flyers, communiquer sur les réseaux sociaux, des roll-ups et évidement un site web qui doit être mis à jour régulièrement et bien référencé.

Vous l’aurez compris, les coups de fil n’arrivent pas seuls si vous restez enfermé à attendre en vous tournant les pouces. Une bonne partie du travail n’est pas visible vis à vis du public mais capitale. Il est important de prospecter chaque semaine, de mettre à jour vos réseaux sociaux et site web quotidiennement. Le métier de maquilleur ne s’arrête pas aux pinceaux mais c’est un travail à plein temps si vous souhaitez en faire votre métier.

N’oubliez pas qu’il vous faudra gérer un logiciel client pour vos devis, factures et relancer les clients. L’outil informatique deviendra votre allié, il est important de prendre le temps de le maîtriser.

Il vous faudra également des fournisseurs pour vos produits et matériel de maquillage. Mais également une mutuelle, une assurance, une banque… Prenez du temps pour bien sélectionner ces personnes qui vous accompagneront dans la création de votre entreprise et au quotidien.   

Une fois que tous ces conseils sont appliqués, gardez votre téléphone et votre boîte E-mails à portée de main et surtout votre sourire pour répondre à vos clients 🙂

Sur le terrain:

Sourire et politesse sont évidement le mot d’ordre. Montrez que vous aimez votre métier, partagez vos connaissances. Prenez le temps, soyez honnête!

Pour ma part, je possède deux types de clientèle:

  • Les particuliers par exemple:  de la mise en beauté pour une mariée et ses invitées, un cours d’auto maquillage pour une femme active ou une adolescente, un belly painting pour une future maman.
  • Les professionnels par exemple: animation maquillage enfants pour un arbre de Noël ou pour les soldes d’un centre commercial, une animation tatouages éphémères pour une ville, un body painting pour un shooting promotionnel.

Les prestations que je propose sont donc très variées et c’est ce que j’apprécie le plus dans mon métier.

 

Le travail de maquilleur ou makeup artist est donc un métier à plein temps et il est important de travailler quotidiennement afin de pouvoir « vivre » de celui-ci. Alors si vous souhaitez vous lancer dans cette belle aventure sachez que les parties administrative et communication vous prendront beaucoup de temps. Mais celles-ci sont essentielles pour développer votre entreprise. Soyez dynamique, motivé et passionné!

mariée maquilleur métier